Bandeau
Communauté catholique des Alpes de Haute Provence
Slogan du site

digne.eveche@wanadoo.fr

Témoignage de Catherine Rousseau – Coresponsable du Jumelage Digne-Bafia
Article mis en ligne le 1er juin 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les liens d’amitié et de fraternité entre les jeunes de Manosque et ceux de Bafia ont débuté en février 2004, avec notre séjour à Bafia. 15 jours où Malvina, Grégoire et Robin lycéens ont pu découvrir ce diocèse camerounais. Cette aventure est née de la réflexion avec le Père Nestor, le Père Didier Pentecôte alors curé de Yoko, Sœur Gudrun – Xavière et moi-même. En effet, dans le projet de l’aumônerie scolaire de Manosque, nous étions particulièrement attentifs à la participation des jeunes à la réalisation concrète d’un projet solidaire. A l’époque, nous avions emporté 80 kg d’annales du Brevet et du Bac pour la bibliothèque de Yoko. C’est la détermination des jeunes qui, depuis 9 ans, fait que ces liens d’amitié perdurent. Lorsque nous avons visité les différentes écoles, collèges et lycées, nous avons pu constater que le manque de manuels scolaires dépassait l’imagination. Le projet de construction d’une bibliothèque à Bafia a été la conséquence de ce premier séjour. Après plusieurs récoltes de livres scolaires dans tout le département, 3 containers sont partis vers Bafia. Aujourd’hui, la construction du bâtiment est presque achevée et il est déjà au service de la communauté locale. Les actions menées pour trouver des fonds sont nombreuses : dons, subvention du Conseil Général 6 000 €, tombola, vente de luminis, bol de riz, concerts, vente de savons, soirée dansante.
Enfin, ce que je retiens de mes 3 séjours à Bafia, ce sont les différents accueils en paroisse où à chaque fois nous étions les « Soyez chez nous les bienvenus, nous vous accueillons en amis, chez nous, soyez chez vous !!!! » et nous nous sentions vraiment les bienvenus !
Justine une jeune animatrice de l’aumônerie a elle même donné de son temps l’an passé dans le diocèse de Bafia. « Depuis que je suis à l’aumônerie, chaque année j’entend parler de l’Afrique : « Le Cameroun par si, le Jumelage par là, Bafia, cette belle ville, la bibliothèque à construire » … Enfin depuis tout ce temps, je n’avais qu’une envie : aller moi-même voir ce qui se passait là-bas ! …
Ce voyage a été pour moi, l’ouverture vers un nouveau pays, qui n’a rien à voir avec tout ce que j’ai pu connaître, et qui me sera utile dans mon projet professionnel et dans ma vie chrétienne : c’est à travers de telles expériences que l’Evangile prend sens. C’est pour nos deux diocèses le moyen de concrétiser les liens du jumelage… ».



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

-2018 © Communauté catholique des Alpes de Haute Provence - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32