Bandeau
Communauté catholique des Alpes de Haute Provence
Slogan du site

digne.eveche@wanadoo.fr

VISITE PASTORALE en Moyenne-Durance, du 6 au 9 mars 2014,
Article mis en ligne le 10 mars 2014
dernière modification le 2 avril 2014
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

VISITE PASTORALE en Moyenne-Durance, du 6 au 9 mars 2014,

La visite pastorale met l’évêque en communication directe avec chacune des paroisses de son diocèse pour lesquelles il doit exercer son ministère.
En cet archiprêtré de Moyenne-Durance, les nouvelles paroisses sont les différents secteurs pastoraux. Il y en a quatre : Sisteron, La Motte-Turriers, St-Auban et les Mées. Il y a quatre curés et autant de conseils pastoraux et économiques que j’ai successivement rencontrés avec grande reconnaissance. J’ai pu admirer la coordination entre ces quatre secteurs et la vitalité de chacun dans un contexte d’évangélisation difficile aujourd’hui.
Dans sa Lettre apostolique intitulée « La joie de l’Evangile », notre Pape François parle du « renouveau ecclésial qu’on ne peut différer » et il parle tout de suite de « la paroisse » (n°28). Je le cite volontiers comme stimulant :
« La paroisse n’est pas une structure caduque : précisément parce qu’elle a une grande plasticité : elle peut prendre des formes très diverses qui demandent la docilité et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. Même si, certainement, elle n’est pas l’unique institution évangélisatrice, si elle est capable de se réformer et de s’adapter constamment, elle continuera à être « l’Eglise elle-même qui vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles ». Cela suppose que réellement elle soit en contact avec les familles et la vie du peuple et ne devienne pas uns structure séparée des gens ou un groupe d’élus qui se regardent eux-mêmes. La paroisse est présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration. A travers toutes ses activités, la paroisse encourage et forme ses membres pour qu’ils soient des agents de l’évangélisation. La paroisse est communauté de communautés, où les assoiffés viennent boire pour continuer à marcher, et le centre d’un constant envoi missionnaire. Mais nous devons reconnaître que l’appel à la révision et au renouveau des paroisses n’a pas encore donné de fruits suffisants pour qu’elles soient encore plus proches des gens, qu’elles soient des lieux de communion vivante et de participation, et qu’elles orientent complètement la mission ».
Ces paroles fortes du Pape François sont stimulantes pour chacun de nos secteurs pastoraux et à reprendre en questionnement dans nos rencontres de conseils ou de services et de mouvements.
Au terme de cette visite pastorale dans votre archiprêtré, je voudrais, comme évêque, vous dire à la fois ma reconnaissance pour vos initiatives et votre ténacité à faire vivre et rayonner nos paroisses. D’ici 15 jours, je vous donnerai quelques orientations plus pratiques pour porter encore « plus de fruits » d’évangélisation dans les années qui viennent.

+ François-Xavier LOIZEAU, évêque de Digne, Riez et Sisteron

voir et lire également sur le site des 4 Rives ...



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

-2018 © Communauté catholique des Alpes de Haute Provence - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32