Bandeau
Communauté catholique des Alpes de Haute Provence
Slogan du site

digne.eveche@wanadoo.fr

Denier du Culte 2014
Article mis en ligne le 14 avril 2014
dernière modification le 2 mai 2015
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

annonce :

La joie de donner et de recevoir ...
Aidez-nous à continuer à la porter !

Tout au long de l’année, l’Eglise est près de vous, dans le partage de vos joies et de vos peines et dans les moments importants de votre vie :
baptêmes, catéchisme, communion, mariages, mais aussi les souffrances, difficultés, précarité et décès de proches...
A chaque moment nous répondons à votre appel.
Autour de moi, les serviteurs de l’Eglise, au sein de nos paroisses, nos prêtres, et nos laïcs vous accueillent sans compter. S’ils ont pu jusqu’ici vous servir et servir l’Eglise, c’est essentiellement grâce à vous, à votre générosité.
Peut-être certains d’entre vous ne savent-ils pas encore que le diocèse ne vit que par le don, car il ne reçoit ni subvention de l’Etat ou du Vatican...
Sans vous demain, tout peut s’arrêter : les Eglises, les services peuvent fermer.
Mais avec vous, tout est possible
Je sais combien en ces temps difficiles il est délicat pour certains de donner, mais le plus petit don est utile, telle une goutte d’eau précieuse, de celles qui forment les rivières et les océans.
Je suis sûr que cette année encore, comme les précédentes, nous pourrons compter sur vous, sur vos proches, et vos amis.
N’hésitez-pas à en parler autour de vous, car je sais que le monde a du cœur, et qu’il ne saurait rester insensible à la joie de répondre à notre appel.
Ainsi, nous aurons les moyens de continuer à répondre au vôtre.

Je compte sur vous, et vous remercie d’avance de tout cœur !
François Xavier Loizeau
Evêque de Digne, Riez et Sisteron

Faire un don en ligne
PDF

L’EGLISE DE HAUTE-PROVENCE A BESOIN DE VOUS !

Denier du culte (de l’Eglise) : votre don est précieux.

 A QUOI SERVENT VOS DONS ?

L’Eglise ne reçoit aucune subvention ni de l’Etat, ni du Vatican.
Elle vit essentiellement de dons.
Votre soutient est donc indispensable pour qu’elle continue dans de bonnes conditions à assurer ses missions, et vous accompagner comme elle le fait depuis toujours tout au long de l’année.
Grâce à vous, l’Eglise peut notamment :

  • Donner un traitement décent aux prêtres, et prendre en charge leur couverture sociale
  • Donner des emplois à des laïcs qui travaillent pour le diocèse
  • Financer ses projets pastoraux, et l’annonce de l’Evangile notamment au travers de nombreuses actions : catéchèse, accompagnement des jeunes et des familles
  • Soulager les personnes en souffrances (exclus, malades, prisonniers…)
  • Célébrer les grands moments de votre vie : mariages, baptêmes, communions, obsèques. Avec vous tout est possible : c’est pourquoi plus que jamais l’Eglise compte sur vous !

 LES REALISATIONS : des exemples concrets

Le diocèse c’est 17 paroisses, au sein desquelles prêtres et laïcs vous accueillent pour les préparations au mariage, les baptêmes, le catéchisme.
Une dynamique qui demande des moyens. Par exemple :
75 euros : le plein de carburant nécessaire à un prêtre pour faire le tour de ses clochers
18 000 euros : coût annuel pour la formation d’un séminariste
25 000 euros : traitement brut annuel d’un prêtre, logement compris.

 Où en sommes-nous ?

Les travaux achevés en 2013

  • Eglise d’Aiglun : rénovation complète et mise aux normes
  • Presbytère d’Aiglun : rénovation des salles paroissiales
  • Création de deux emplois (temps plein et mi-temps) pour développer la catéchèse et le catéchuménat IMPORTANT ! Donner 100 euros par exemple, ne vous en coûte que 34 grâce à la déduction fiscale. 66% de votre don est déductible de votre revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Lorsque le montant des dons dépasse la limite de 20 % du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les 5 années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

 Faire un don en ligne

PDF - 973.3 ko

 Et si vous léguiez à votre Eglise diocésaine ?

Léguer à l’Église c’est lui donner dans l’avenir les moyens matériels de
poursuivre sa mission d’évangélisation, d’éducation, de charité, de prière.

Chacun de nous s’interroge un jour sur la transmission de ses biens après son décès et sur l’opportunité ou non d’organiser cette transmission en faisant un legs par testament. Beaucoup de questions se posent, juridiques bien sûr mais aussi personnelles, car c’est une réflexion sur l’aboutissement de notre vie familiale, professionnelle, sociale et spirituelle.

De nombreuses associations caritatives nous sollicitent, l’Église elle-même est habilitée, par l’intermédiaire de l’association diocésaine, à recueillir des legs en exonération de tout droit de mutation.

Nous souhaitons, avec l’information que nous vous donnons ci-dessous, répondre à vos interrogations et vous aider à concrétiser votre choix de la meilleure façon possible, compte tenu de votre propre situation familiale et financière. Si vous souhaitez d’autres explications n’hésitez pas à contacter notre Service Legs, qui sera heureux de vous rencontrer dans ses locaux ou à votre domicile, en toute confidentialité.

Quelle que soit la décision que vous prendrez, soyez assuré de la reconnaissance de votre Diocèse pour le souci que vous avez de la vie de l’Église, et de ses prières à votre intention et celle de vos proches.
Mgr François-Xavier LOIZEAU
Évêque de Digne – Riez - Sisteron

Pourquoi faire un legs ?
Donner, à la fin de sa vie, c’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative), ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l’Eglise). C’est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l’avons fait tout au long de notre vie.

Pourquoi léguer à l’Eglise diocésaine ?
Le choix est vaste pour aider les plus démunis à travers des associations caritatives. Le legs à l’Eglise est cependant d’une autre nature :
Il permet à l’Eglise de fonctionner, tout simplement.
Il est un témoignage de notre attachement, de notre appartenance à cette Eglise, et de notre souci de la soutenir. C’est une garantie pour l’avenir de notre Eglise et pour les générations qui nous suivent.
Il est, pour ceux qui nous entourent, une affirmation de notre foi, de nos convictions profondes, de nos choix et de nos priorités au-delà de la mort.

Que fait l’Eglise diocésaine de vos dons ?
A la différence du denier de l’Eglise, qui sert à rémunérer les prêtres et les laïcs en pastorale, les dons et legs permettent à l’Eglise diocésaine d’engager des projets à plus long terme, par exemple la formation des séminaristes, les prêtres de demain. Deux séminaristes du diocèse sont actuellement en formation. Grâce à vos dons, le diocèse peut assurer leur formation (20 000 euros par an).
Par ailleurs vos dons permettent d’assurer l’entretien, la réparation et la construction des lieux de rassemblement : églises, locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés…

Ainsi le diocèse de Digne a-t-il pu rénover entièrement le presbytère de Volonne (150 000 euros de travaux), pour y accueillir une communauté religieuse.

Ils sont donc essentiels pour la vie matérielle de l’Eglise et pour pouvoir développer de nouveaux projets.
Que léguer à l’Eglise diocésaine ?
Tout type de bien (numéraire, compte titres, bien immobilier, meubles…)
Sous toute forme (legs universel, particulier, en nue propriété, assurance-vie…)

Comment faire un legs à l’Eglise diocésaine ?
Il faut rédiger un testament et léguer à « l’Association Diocésaine de Digne ». Pour l’Eglise catholique, ce sont en effet les Associations Diocésaines qui sont habilitées à recevoir les legs.

Pour vous renseigner : contactez le délégué legs : tel 04 92 31 32 90



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

-2018 © Communauté catholique des Alpes de Haute Provence - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32